Faulx-les-Tombes : LA CENSE DES HAUTS-PRÉS ... ou comment une ferme condruzienne traversa la Grande Guerre !

Dans le cadre de la dernière année de commémoration de la Grande Guerre, la commune de Gesves organise un spectacle historique de qualité. Avec la complicité de Monsieur et Madame Le Grand, il aura lieu dans le cadre prestigieux de l’abbaye Notre Dame de Grandpré (Faulx-les Tombes)les samedi 7 et dimanche 8 juillet 2018 à 20 heures.

Les différents rôles seront tenus par des habitants, certains d’entre eux ayant déjà une longue expérience théâtrale.

Le texte a été écrit par Philippe Bailly, la mise en scène a été confiée à Paul Fontinoy Jr, la composition de la musique à Guido Smeyers et la régie son-lumière à Aurélie Mathy, tous quatre de l’entité gesvoise.

Notons aussi, fait exceptionnel, que le spectacle sera bilingue ! En effet, les deux personnages les plus âgés s’exprimeront en dialecte local ; la délicate traduction a été confiée à Paul Fontinoy Sr, habitué des pièces en Namurwè.

Pour les costumes, la troupe peut compter sur les ressources et les conseils de Bruno Mathelart, qui dirige la Compagnie du Rocher Bayard.

La pièce

Du 2 août 1914 au 22 novembre 1918La Cense des Hauts-Prés voit se croiser 20 personnages qui souffrent, survivent, résistent et malgré tout sourient (le fermier, la fermière, leurs fils, filles et petits-enfants, le docteur, le bourgmestre, le curé, le facteur, le garde-champêtre, l’aviateur, les namurois, l’officier allemand et ses soldats... ).

Le spectacle évoque des faits qui se sont réellement passés dans toute la région.

Réservations

Le nombre de places assises étant limité, il est indispensable de réserver au service Culture et Tourisme chez Renaud Etienne  083/670.214 – 0479/410.237   renaud.etienne@publilink.be

 

PAF

adultes

- de 12 ans

 

 

Sur place

10 €

5 €

 

https://www.abbayedegrandpre.be/

En prévente

9 €

4 €

 

http://www.gesves.be/faulx-les-tombes/

 

 

 

 

http://www.gesves.be/hebergement/

affiche-hauts-prés-version-bis-724x1024.jpg

Les commentaires sont fermés.