Procession Sainte Begge d'Andenne ce 15 septembre 2013.

Sainte Begge 2013 (19).JPG

Cette procession est une reconstitution historique de l’époque Carolingienne et un rite très ancien qui a lieu le troisième weekend de septembre. 

De plus, cette cérémonie était rehaussée par la présence de Monseigneur VANCOTTEM, évêque de Namur.

Des groupes religieux et de Chanoinesses nobles retracent la vie de la Sainte patronne d’Andenne et la fondation de la cité. A cette occasion, la célèbre châsse de la Sainte et son buste reliquaire sortent de la collégiale.

Sainte Begge 2013 (33).JPG

Sainte Begge 2013 (21).JPG

 






 

Un peu d’histoire :

 La cité mosane va connaître son développement à partir de 692 lorsque Sainte Begge (« Bech », fille de Pépin de Landen et mère de Pépin de Herstal, grand-mère de Charles Martel, le vainqueur des arabes à Poitiers en 732), y fait construire un monastère.

Rappelons que Charles Martel, né à Andenne, est le père du roi de France Pépin le Bref et grand-père de l’Empereur Charlemagne.

On comprend donc que l’abbaye est richement dotée en terres sur la rive gauche de la Meuse.

La fondation primitive adopte la règle irlandaise de Saint Colomban, adoucie au 8éme siècle par celle de Saint Benoît.

Au 12ème siècle, elle évolue en chapitre noble (confirmation par une charte namuroise de 1207) qui devient Impérial et Royal. Il est composé de trente chanoinesses et de dix chanoines tonsurés (clercs).

 Tous sont tenus aux offices et reçoivent une très bonne formation intellectuelle. Les maisons du chapitre se sont progressivement substituées aux bâtiments monastiques pour former « Les encloîtres » quartier aristocratique, clôturé, qui comprend alors sept « sanctuaires » (les sept églises) qui, en mauvais état, seront détruits au 18ème siècle. Le chapitre obtient de Marie-Thérèse d’Autriche l’autorisation de construire une seule église assez vaste pour servir au chapitre et à la population. L’architecte L.B. Dewez est chargé d’en dresser les plans et la construction commence le 23 juillet 1764. 

Le troisième weekend de septembre :

La procession prend son départ de la collégiale Sainte-Begge et arrive sur la place des Tilleuls où se fait un premier arrêt. Cet arrêt se tient juste devant "le mur des fusillés" où quelques prières sont dites par Monseigneur Vancottem, évêque de Namur. La procession redémarre pour retourner vers la place du Chapitre où tous les participants se retrouvent dans la collégiale.Sainte Begge 2013 (7).JPGSainte Begge 2013 (10).JPG

Dans la collégiale, Monseigneur Vancottem remercie notre Doyen et toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de cette belle reconstitution historique et religieuse. Après ces quelques mots, l'évêque de Namur bénira tous les enfants présents dans l'église. Sainte Begge 2013 (28).JPG

Sainte Begge 2013 (36).JPG

Sainte Begge 2013 (38).JPG

Sainte Begge 2013 (35).JPG

 

Les commentaires sont fermés.